Suivez-nous
Conscience contre Violence, Castellion contre Calvin
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Collection
Littérature
Nombre de pages
288
Langue
français
Code dewey
284.209
Fiches UNIMARC
S'identifier

Conscience contre Violence

Castellion contre Calvin

De

République des Lettres

Littérature

Indisponible

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Stefan Zweig. Au XVIe siècle,
le pasteur et théologien Jean Calvin, instaurateur de la Réforme protestante,
établit son pouvoir sur Genève. Il met en place un régime quasi théocratique
qui soumet l'État à la volonté toute puissante de la nouvelle Église et les
citoyens genevois à de sévères règles d'austérité. Le penseur humaniste Michel
Servet, qui s'oppose à Calvin, est arbitrairement condamné à mort et brûlé vif
en place publique. Un autre théologien protestant, Sébastien Castellion,
partisan de la tolérance, tente alors de faire valoir les idées non-violentes
de Servet et entre en conflit avec Calvin. " _Conscience contre Violence_ "
met en scène l'affrontement entre Castellion et Calvin. Tolérance contre
intégrisme, modération contre dogmatisme, individu contre communauté,
humanisme contre fanatisme, liberté de conscience contre inquisition
religieuse, l'essai de Stefan Zweig nous fait vivre une lutte féroce qui
déborde de beaucoup la simple querelle théologique et le cadre historique de
la Réforme protestante. Écrit dans les années '30, pendant la montée du
nazisme en Allemagne, prônant la liberté de l'individu contre la force aveugle
du pouvoir, l'ouvrage attaque bien évidemment le fascisme et toutes les formes
de totalitarisme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.