Suivez-nous
EAN13
9782366341980
ISBN
978-2-36634-198-0
Éditeur
PRNG éditions
Date de publication
Collection
SF
Nombre de pages
202
Dimensions
21 x 14,8 x 1,5 cm
Poids
285 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carson de Vénus

(Cycle de Vénus, 3)

PRNG éditions

Sf

Offres

Autre version disponible

Paru initialement sous forme de nouvelles en 1938, Carson of Venus est le troisième tome du Cycle de Vénus qui paraîtra en livre en 1939. Marqué par leurs progrès en Europe, l’auteur s’en sert comme d’un pamphlet à peine déguisé contre les Nazis, limpidement rebaptisés en Zanis...Carson Napier, étrange et jeune savant, a construit un vaisseau spatial pour se rendre sur Mars mais suite à une erreur de calcul de trajectoire, il est précipité sur Vénus. Carson et Duare, la fille du Jong de Vépaja, y poursuivent leur errance : ils ont fui Havatoo à bord d’un vaisseau volant construit, l’anotar, suivant les instructions de Carson. Leur périple mouvementé les conduit, dans le royaume de Korva, dans la cité de Sanara assiégée par des fanatiques, les Zanis, dirigés par Méphis, qui y ont récemment pris le pouvoir à Korva. Carson se met au service des assiégés, bombarde efficacement avec son anotar les lignes ennemies. Puis on l’envoie en mission à Amlot, la capitale de Korva, mais c’est un piège pour se débarrasser de lui. Carson y fait la connaissance de Zerka, qui s’avérera une résistante anti-zanie ; elle l’aide néanmoins à intégrer la Garde Zanie et être affecté à l’infernale prison où l’on tue et brûle les prisonniers et où est aussi détenu Mintep, le père de Duare. Carson organise son évasion tandis que Zerka manigance l’empoisonnement de Méphis et Duare, qui a appris à voler, bombarde Amlot. Mais, de retour à Sanara, Carson apprend que Duare, le croyant mort, est repartie à Vépaja en anotar, avec son père. Carson parvient cependant à rallier Vépaja par mer, à temps pour y enlever Duare, condamnée à mort par son propre père et, enfin réunis, tenter de rejoindre le royaume libéré de Korva.Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd’hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les œuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d’être redécouvertes.Le troisième tome d’une série de cinq. Cycle de planet opera moins connu que ceux de Mars ou de Pellucidar, mais E. Rice Burroughs y déploie, plus qu’ailleurs encore, une verve, une fantaisie et une imagination vraiment « dévorante ». — Traduction de l’anglais : Eric Chaplain.
S'identifier pour envoyer des commentaires.