Suivez-nous

Nous serons en congé d’été du 24 juillet au 23 août

Mon frère fantôme

Mahi Binebine

Stock

  • 12 juin 2022

    Un enfant qui dansait

    Kamal est prisonnier d’une double personnalité dans le même corps : l’une audacieuse, l’autre paresseuse ; l’une sensible, l’autre non ; l’une balbutie, l’autre tranche … Binôme aussi ambitieux que transgressif.

    Il confie au lecteur, à travers cette cohabitation toujours opposée, son enfance auprès d’une mère courage élevant seule 2 garçons et une fille, son frère Omar futur gangster malchanceux, sa sœur Chama née adulte ; ses années de pensionnat et la joie de vivre de Sœur Adelheid ; Mounia l’endurcie son premier amour ; son premier boulot.

    Dialogue ou monologue ? En tout cas, une véritable réflexion sur les névroses, les inclinations et questionnements dès l’enfance. Une belle traversée dans les bas-fonds invariables de la Medina rendant hommage à Marrakech.
    Une écriture pleine d’esprit intégrant (habilement) avec justesse démons et drame familial….